Bienvenue sur
USEM
Anecdotes du 30 octobre

.. Patientez ..

logo USEM
sport enfant
foot loisircompetition foot
RetourLa semaine dernière, cette rubrique n'a pas été publiée faute de matière première. Le club deviendrait-il plus sérieux ou les éventuels héros de cette rubrique se font-ils de plus en plus discrets ? Nous verrons tout cela à l'avenir !!

Pour cette semaine, nous allons vous proposer un 'Spécial Panda'.

En effet, depuis quelque temps, des bruits courraient laissant à penser que le club allait recevoir la visite d'un panda !!!
Tout à commencer le jeudi soir, lorsque les féminines, à l'entrainement, ont vu débarquer un énorme Panda.
Très poli et gentil il venait expliquer à nos sardines son projet pour promouvoir le football féminin.
Tellement sympa ce panda que même Cassandre, qui a peur de la moindre bestiole, lui a serré la main et a accepté de poser sur la photo souvenir.
Un Panda qui aura mis nos filles dans d'excellentes conditions puisque l'une d'entre elle, Audrey, a multiplié les tirs canons lors de cette séance. Y a t-il une relation de cause à effet, nul ne le saura jamais mais il est indéniable que, dimanche, les sardines ont réalisé leur match le plus abouti, ne perdant que 1 à 0 à Finerbal.

Notre Panda qu'on appellera Richard, réapparût samedi pour la journée animation que le club avait prévu pour les petites (U.7 à U.11) joueuses de l'école de foot.
Après la matinée encadrée par le District pour toutes les petites féminines du secteur, nos filles, au nombre de douze, ont mangé, toute ensemble, au stade.
Un repas délicieux préparé par le maître queue Richard dont les sauces accompagnant les steack- spaghettis ont fait l'unanimité.

Les petites, encadrées par Guillonne et Déborah, sous l'oeil avisé d'Anthony, se sont lancé dans la confection de masque de ... Panda. Très appliquée et solidaire, comme sur le terrain, chacune d'entre elle a mené à bien cette mission délicate.
Puis notre Panda est arrivé et à expliqué ce qu'il attendait de la joyeuse troupe.

L'idée étant de réaliser un clip style flash-mob sur la chanson de Julien Doré, Coco câline.
Aussitôt dit, aussitôt fait. Tout d'abord répétition de la chorégraphie devant l'écran de télé avec Anthony à la technique.
Deux ou trois essais ont suffi pour que tout le monde soit au point.
Habillage en tenue de footballeuse Usem, puis départ, en voiture, pour le magasin Twinner (sponsors et ami du club).
La caméra de Mathéo et l'appareil photo d'un papa (Christian) étaient prêts à immortaliser la scène.
Entrée dans le magasin, en file indienne, sous les regards surpris puis amusés des clients qui se demandaient ce qui se passait.
La sono lançait la bonne musique et nos petites s'exécutaient au milieu des chaussures de foot et des ballons avant de s'éparpiller dans les allées et de se regrouper pour le retour au stade.
Le temps pour notre Panda, en véritable vedette, de poser pour quelques photos avec des clientes.

Au retour au stade, nouvelle séquence vidéo dans les vestiaires puis sur le terrain.
Nos petites vedettes avaient terminé leur prestation de danseuses et pouvaient alors écraser notre ami panda avec un énorme câlin au milieu du terrain de foot.

Elles allaient finir la journée en jouant un petit match, suivi d'un bon goûter, avant que les parents ne viennent les récupérer.
Une belle journée, illuminée de sourires, qu'elles ont pleinement appréciée.
Avec un grand merci à Anthony, Papa Christian, Déborah et Guillonne qui ont vraiment assuré.

Quand à notre ami panda, il avait disparu sans crier gare !!!

Nos féminines seniors qui ont déjeuné toutes ensemble, le dimanche matin, avant de partir pour Nervieux, ont eu beau le chercher, impossible de le retrouver. Au grand désespoir d'Audrey et de Cassandre qui avait apporté des Chocapick spécialement pour lui !!!
Entre parenthèse, lors de ce match à Nervieux, c'est la première fois de sa longue carrière que le président, coach des sardines, voyait des joueuses arriver dans un vestiaire avec .... des céréales et un litre de lait, pour l'avant match et ... la mi temps.

En ce qui concerne le Panda, visiblement il s'était sauvé sans laisser de nouvelles. Vraiment dommage !!
Mais le club a déjà pris des dispositions pour que pareille mésaventure ne se renouvelle plus.
En effet, Romain, l'entraineur de l'équipe fanion s'est inscrit à une formation proposée par le District. Pour un diplôme de ... Gardien ... de zoo !!!